Eternal Life

Le coeur a ses raisons que la raison ignore...
 
AccueilMembresGroupesS'enregistrerConnexion
C'est le printemps sur Eternal Life ! Nous recherchons : • Des Journalistes • Des Mâles • Des Codeurs • Et des membres bien sûr !

Partagez | 
 

 Un retour... particulier [PV Roncy]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
#Étoile de Miel

avatar
Apprenti/mentor : Ex -> Citron Acide.
Messages : 2223
Date d'inscription : 07/05/2013
Age : 18
Localisation : Je t'observe ^^
Autres comptes : Yuksu ^^ ||Rêve Astral

MessageSujet: Un retour... particulier [PV Roncy]   Dim 4 Mai - 17:21


Je me sentais épuisée. Mon ventre concentrait la moitié de mon poids vers le sol et alourdissait ma marche déjà pénible. Le sol, rendu tourbeux à cause d'une averse récente - la veille, tout au plus - me ralentissait d'autant plus. Jamais je n'avais été aussi fatiguée. L'air frais du matin glissait douloureusement sur mon pelage doux et fin, touchant ma peau frêle par à-coups ; mes poils se plaquèrent contre celle-ci dans un geste protecteur.
Bien sûr, la première question qui vous vient à l'esprit c'est : qu'est-ce que je fais là ? Moi, misérable jeune chef, en gestation de plusieurs chatons qui ne verront jamais, au grand jamais, leur père ! Une mère pitoyable, en deuil, irresponsable et s'étant montrée incapable de délivrer le père de la mort. Un tragique accident, qui était si facilement évitable ! Mais non, il fallait que je sois assez bête pour croire que les renards ne savaient pas tuer. Me l'avait-on seulement signalé ? Non. De toute notre histoire, nous ne devions pas craindre les renards, mais eux devaient nous craindre. Entre nos deux espèces, la mort ne devait pas trouver sa place. Certainement pas. Et pourquoi aurait-ce été le cas, de toute manière ? Pourquoi les renards tueraient-ils des chats ? Qu'en feraient-ils ? Du gibier ? Ahah. Les renards ne mangent pas les chats.
La flamme de l'espoir m'avait atteinte lorsque, à la disparition du corps de mon défunt compagnon, des chasseurs avait décelé une trace récente de son passage. Ils avaient abandonné les pistes : trop faible pour agir, je m'étais tue, incapable de faire le vide de mon esprit, incapable de réfléchir correctement.
Et voilà que je marchais - inutilement, sans doute - dans la boue, lourde comme une pierre, lasse du voyage. Je pouvais mettre bas d'une minute à l'autre. Mais je m'en fichais. Je voulais savoir si Aile de Ronce avait survécut, si mon faible espoir était fondé, si mon amour ne s'était pas envolé pour toujours.
Je fis le tour de l'étang d'un pas lent et traînant comme je ne l'avais jamais fait auparavant. Un marteau me tapait sur la tête sans cesse. Je m'écroulai sur la rive, lapai quelques gouttes d'eau, puis enfouis mon museau dans mes pattes, désespérée.
Revenir en haut Aller en bas
http://thebattleofclans.forumactif.org
Aile de Ronce

♦ Membre
Guerrier de la Foudre

avatar
Messages : 74
Date d'inscription : 04/05/2014
Localisation : Avec ma Honey <3
Autres comptes : Les canards <3

MessageSujet: Re: Un retour... particulier [PV Roncy]   Dim 4 Mai - 17:50

Tu marchais lentement dans le noir. Quel était ton nom ? Tu ne savais pas. Ton identité était inconnue, pourtant, une faible lueur dans ton esprit te disait que tu avais connu une autre vie, un autre sentier que celui des ténèbres sur lequel tu marches. Chaque pas est plus douloureux, ton épaule te fait mal. Tes yeux sont vitreux, ta démarche lourde. Chaque minute, chaque instant, tu souffres. Ta mémoire est souillée. Que s’est-il produit ? Tu ne sais même pas l’origine de tes saignements, tu ne sais pas comment te soigner. Tu es donc condamné à souffrir et à mourir, dans ton âme et dans ta conscience. Bien sûr, tu savais que qu’était un arbre, un sentier, même le nom de ton espèce. Des chats. La douleur frappa comme un nouveau coup porté à ton corps. Tu t’écroulas lentement, les muscles raides. Tes yeux étaient concentrées sur un buisson. Un léger bruit résonnait. Tu tentas de te relever, sachant que c’était un effort considérable. Un étang luisant s’étendait dans la belle nature. Une chatte buvait, tapie sur la rive. Elle semblait si désemparée qu’elle enfouit son museau dans ses pattes, tentant sûrement d’oublier son chagrin. Tu approchas. Tu contournas la surface bleuté et tapotas la patte de la chagrinée. 

«Bonjour, commença-t-il faiblement. Je suis nouveau ici. Tout va bien ?»

Tu connaissais le visage de l’inconnue. Tu la connaissais sans la connaître, c’était un bien vague souvenir qui ne voulait pas émerger de ton esprit. Tu t’assis, bien seul, et tu regardas ton reflet. Tu étais un mâle tigré. Tes coussinets effleurèrent l’étendue d’eau. Une onde se créa. Tu contemplas la surface, comme si quelque chose de magique venait de se produire. Tu tournas une nouvelle fois la tête vers la femelle.

«Peux-tu m’aider, je te prie ? Je ne sais plus où est mon véritable chez-moi.»

Tu regardas tes pattes, gêné. Il était ridicule de demander à une chatte, peut être inconnue de la forêt et des alentours, de te ramener chez toi. Où habitais-tu ? Dans la forêt ? Où là bas, où s’entendaient de petits nids de toutes les couleurs. Tu te mis à laper l’eau, soudainement assoiffé. Tu te penchas sur l’eau et ton épaule entra en contact avec la surface glacé. La douleur t’arracha un cri. Un long hurlement retentit. Épuisé, et souffrant, tu t’allongeas près de lui, la respiration saccadée. Tu ne savais pas qui tu étais, mais tu étais décidément destiné à périr dans quelques instants !




(Sorry, c'est court)
Revenir en haut Aller en bas
#Étoile de Miel

avatar
Apprenti/mentor : Ex -> Citron Acide.
Messages : 2223
Date d'inscription : 07/05/2013
Age : 18
Localisation : Je t'observe ^^
Autres comptes : Yuksu ^^ ||Rêve Astral

MessageSujet: Re: Un retour... particulier [PV Roncy]   Lun 5 Mai - 14:40


Ce fut ce bruit caractéristique de mon amour qui me fit revenir à la réalité. Le bruit de l'herbe qui ployait doucement sous son faible poids, ses mouvements habiles, sa longue foulée. Sans lever la tête, j'avais perçu tout cet ensemble que je connaissais par cœur. Je ne savais pas comment. Mais je l'avais perçu.
Je le sentais venir vers moi, d'un pas hésitant. Hésitant ? Mais pourquoi hésitant ? Et que faisait-il là ?
Oh, mais j'étais peut-être dans les terres de la Tribu des Astres. Après tout, il était mort. De plus, il ne faisait plus très jour, là-dehors, et la fraicheur de la nuit venait s'ajouter à mes autres douleurs, à mes autres courbatures. Je rêvais. C'était cela. Je rêvais.
Je l'entendis arriver enfin vers moi.

" Bonjour. Je suis nouveau ici. Tout va bien ?"

Un déclic s'opéra dans mon cerveau et un chemin farfelu zigzagua entre les neurones en fusion. C'était sa voix. Si familière. Elle m'avait déjà énormément manqué.
Je n'eus aucune réaction. Le mâle s'assit et contempla son reflet, l'air perdu. Oui, le mâle, car j'avais trop peur de me tromper quant à son identité et ainsi de me faire passer pour une chef idiote.
Le chat effleura la surface de l'eau. Je suivis son regard mais n'y vis que l'onde de l'eau qui se propageait sur la moitié de l'étang.
Cherchait-il quelque chose ?
Il se tourna vers moi.
"Peux-tu m'aider, je te prie ? Je ne sais plus où est mon véritable chez-moi."
Sans attendre de réponse, il dévia ses prunelles vert émeraude sur ses pattes tigrées. Son physique, sa voix... il avait tout d'Aile de Ronce. Et si c'était lui ? Mais il ne semblait se souvenir de rien. Il m'aurait reconnue immédiatement, s'il s'agissait réellement de lui...
Amnésie ?
Cette hypothèse était probable, même si je n'avais encore jamais vu de chat amnésique. C'était une maladie si rare. Mon cœur se serra lorsque je me rappelai que cette maladie pouvait ne jamais guérir.
Comme elle pouvait guérir du jour au lendemain.
Ai-je raison ? Est-ce bien lui ? Est-il réellement amnésique ? Mais alors, quand guérira-t-il ? Et comment ? Se souviendra-t-il de moi ? Ai-je raison d'espérer ?
Je cillai de stupéfaction lorsqu'il s'allongea, la respiration saccadée. La panique me submergea.

" Tiens bon ! Je vais te ramener à mon camp. Peux-tu me suivre ? Ce n'est pas très loin." le poids du monde sembla s'ajouter sur mes épaules endolories. "S'il te plaît."
Revenir en haut Aller en bas
http://thebattleofclans.forumactif.org
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Un retour... particulier [PV Roncy]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Un retour... particulier [PV Roncy]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» "Un retour particulier.."
» Retour aux bercailles [Qui veut]
» L'homme est de retour ...
» Jean-Bertrand Aristide : Un comité pour son anniversaire et son retour
» retour de la droite dure en Suisse

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Eternal Life :: Les Territoires :: Archives des RPs-